5 conseils pour réduire ses déchets dans la cuisine

Salut les filles !

Depuis quelques années, le zéro déchet s’installe petit à petit dans tous les foyers. Mais il n’est pas forcément évident de débuter sans conseils. Nous sommes chaque jour poussé à surconsommer et changer ses habitudes prend du temps. Je vous conseille de commencer à changer votre manière de consommer par la cuisine. C’est personnellement la pièce, chez moi, où il y a le plus de déchets. Et chez vous ?

Je vous propose cinq petits conseils pour bien débuter votre démarche de réduction des déchets dans la cuisine.

J’achète des sacs à vrac

Il existe des sacs à vrac vendus dans le commerce, ils sont parfaitement adapté pour accueillir des fruits, légumes ou des féculents. Ils sont faciles à garder avec soi pour les avoir toujours à portée de main. J’ai également toujours des tote-bags ou de grands sacs à courses dans le coffre de ma voiture. C’est très pratique quand j’ai une course à faire et qu’elle n’était pas forcément prévue. J’ai un petit stock de sacs à courses réutilisables et j’essaie le moins possible d’en acheter d’autres. Et bien sûr, je refuse les sachets plastiques jetables donnés au niveau des caisses.

Je favorise les petits commerçants locaux

Pour les fruits et légumes, je vais à la ferme près de chez moi et pour le reste dans une petite boutique de vrac qui offre beaucoup de choix. Bien sûr, j’y vais toujours avec mes sacs à vrac ou avec des boites en verre pour les épices par exemple.

Je réduis la taille de ma poubelle

Lorsque j’ai commencé ma démarche de réduction des déchets, j’ai remarqué que je remplissais beaucoup moins vite ma poubelle. De ce fait, les déchets y restaient beaucoup plus longtemps et les odeurs étaient parfois très désagréable. J’ai donc décidé de prendre une poubelle plus petite. Et mon choix s’est porté vers une poubelle Brabantia. J’ai opté pour un modèle offrant deux compartiments permettant de trier au mieux les déchets et son volume total est de 34 litres seulement.

Je cuisine davantage

J’essaie de plus en plus de ne plus acheter de plats préparés, je fais mon pain, mes pâtes à tarte, mes yaourts… J’aime l’idée de manger ce que j’ai préparé de mes mains, et m’affairer en cuisine me permet de me détendre. Et au moment de la dégustation, je suis très fière lorsque mes convives apprécient mes plats.

Je bois de l’eau du robinet

Depuis plus d’un an, je n’achète plus du tout d’eau en bouteille plastique. J’ai acheté plusieurs bouteilles en verre que je remplis directement au robinet de la cuisine. J’ai la chance d’avoir une eau agréable à boire. Si ce n’est pas le cas chez vous, je vous conseille de vous renseigner sur les billes en céramique qui permettent de diminuer la teneur en calcaire.

J’espère que ces quelques conseils vous aideront à savoir par quoi commencer dans votre démarche de réduction des déchets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.