Quelle est l’histoire des fleurs de bach ?

Dans l’optique de traiter les troubles causés par les maladies, un homéopathe anglais décide de se lancer dans la quête de remèdes naturels ne comportant aucun ingrédient d’origine chimique. Il concocte alors 38 remèdes floraux qui sont connus aujourd’hui sous le nom de « fleurs de Bach ». Leur inventeur porte le nom d’Edward Bach. Quels sont les bienfaits des fleurs de Bach ? Quelle particularité possède chaque fleur ? Pour avoir des réponses à ces questions, il faut se rendre dans l’histoire des fleurs de Bach.

Edward Bach a la découverte des 38 fleurs

Edward Bach est un médecin anglais qui a vécu entre 18 861 936. Avant sa mort à 50 ans, il fut homéopathe et se consacra à la recherche de médicaments provenant purement de la nature. Il aidait ses patients à guérir de leurs maux physiques en les guérissant de leurs maux moraux. Son principal but était la recherche de la jouissance morale pour guérir la jouissance physique. En latin, on le traduit par : ”mens sana in corpore sano » ; ce qui veut dire “un esprit sain dans un corps sain”.

Il découvre lors d’un voyage dans son pays d’enfance une plante géante. Fasciné, il s’en approche et remarque que les géantes feuilles de la plante possèdent de petites fructifications. Celles-ci explosent à la figure lorsqu’on les touche, en libérant des graines. Il se souvient alors d’un de ses patients qui déteste qu’on le touche et qui hurle lorsqu’on le fait. Il en déduit alors qu’une potion à base de cette plante aurait des propriétés curatives. Il revint le lendemain avec son matériel d’homéopathe et prépara ce mélange qu’il fit boire à l’un de ses patients de Londres. Curieusement, cette concoction a réussi là où la morphine et d’autres prescriptions avaient purement échoué.

Bach comprend dès lors que la nature dispose déjà des médicaments nécessaires pour lutter contre nos maux physiques et moraux. Il comprend également par cette expérience que le dysfonctionnement de l’organisme est dû à un dérèglement au niveau de nos principales émotions ou de nos états moraux. Il va donc parcourir tout le Royaume-Uni pendant huit longues années à la quête constante de plantes capables selon lui, de régler le système émotionnel. C’est ainsi qu’il découvre les 38 plantes spécifiques à chaque état émotionnel.

La méthode de Bach

Les 38 plantes sont des plantes sauvages rencontrées uniquement en pleine nature. Bach a mis au point une méthode qu’il faut suivre rigoureusement pour préparer l’élixir. Autrement, on risque de ne pas obtenir ce que l’on désire. Cette méthode comporte 4 grandes étapes que sont :

  • la récolte des fleurs sauvages ;
  • le respect strict du procédé de solarisation ou d’ébullition ;
  • l’adjonction de Brandy bio ;
  • la dilution.

Lors de la cueillette artisanale des fleurs sauvages, il faut s’assurer que l’environnement est sain et dépourvu de toutes pollutions industrielles et animales.

Pour maximiser les chances de réussite de l’obtention de l’élixir, le respect total et à la lettre des procédés de solarisation et d’ébullition est indispensable. La solarisation convient aux plantes possédant des fleurs fragiles et annuelles. Tandis que l’ébullition correspond mieux aux fleurs issues de buissons, d’arbustes et d’arbres.

Procédé de solarisation et d’ébullition

La solarisation comme l’ébullition des plantes s’effectuent entre 1 à 4 heures. La solarisation consiste à laisser les plantes dans de l’eau pure pendant 3 à 4 heures. L’ébullition consiste à laisser les plantes bouillir pendant 30 minutes avant de les laisser refroidir complètement avant la dilution.

L’adjonction de l’alcool se fait généralement dans du brandy bio à 40 degrés. Il s’ensuivra la dilution toujours dans du brandy bio à 40 degrés.

Efficacité et polémiques

PromoMeilleure Vente n° 1 Rescue Compte-gouttes 20ml

L’efficacité des fleurs de Bach a été longtemps remise en cause au cours des siècles. Pendant que d’autres soutiennent que ces dernières ont des caractéristiques naturelles et thérapeutiques, d’autres comme les scientifiques pensent encore que les fleurs de Bach n’ont aucun effet thérapeutique. Ils estiment plutôt qu’elles ont un effet placebo. Pourtant, l’élixir est toujours disponible en pharmacie depuis les années 90. Malgré toute la polémique que son efficacité crée, certains continuent de croire que les infusions de fleurs permettent de créer une harmonie intérieure ainsi que de réguler notre système émotionnel.

Les fleurs de Bach les plus utilisées

Au nombre des 38 de Bach, il y en a qui sont beaucoup plus utilisées, dont l’étoile de Bethléem. Elle permet de calmer les troubles psychosomatiques. Après elle on trouve le noyer qui permet de passer les grandes étapes de la vie comme la puberté, un déménagement ou encore la ménopause. On trouve également l’hélianthème qui aide à surmonter les peurs et troubles causés lors des accidents, puis le mélèze favorable contre le découragement.

Le marronnier blanc apaise le mental des personnes âgées. Le hêtre est destiné aux perfectionnistes. Le chêne est destiné aux personnes qui n’abandonnent jamais. La bruyère est efficace chez les personnes solitaires. La Rescue très populaire intervient pour régler les crises d’angoisse et bien d’autres maux liés au stress.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.